Accessoires pour vélos

Comment choisir ses chaussures de vélo ?

La performance d’un cycliste dépend en grande partie de son équipement qui se doit d’être confortable. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le choix des chaussures.

Vos principaux critères de choix

Pour que chaque coup de pédale soit aussi confortable qu’efficace, il est important de choisir des chaussures de cycliste adaptées à l’usage que vous lui réservez.

Alors, pour la pratique du vélo de route, il vous faut des chaussures qui soient légères mais rigides. L’objectif, c’est de transformer efficacement l’énergie du coup de pédale en rendement.

Pour rouler sur un VTT, vous aurez besoin des chaussures dont les semelles sont dotées de crampons. Ces derniers s’avèreront particulièrement utiles quand vous devrez mettre le pied au sol sur des terrains boueux.

Votre niveau de pratique est un autre facteur déterminant dans le choix de votre chaussure de vélo. Un cycliste occasionnel n’a en effet pas les mêmes exigences qu’un professionnel. Alors, si vous faites du vélo pour le loisir, vous pouvez vous contenter des chaussures dont les semelles sont semi-rigides. Cela va faciliter la marche. Une semelle en caoutchouc renforcé saura vous protéger contre des chocs.

Si vous recherchez des chaussures pour un usage intensif, tournez-vous plutôt vers celles dont la semelle est très rigide. Il n’y a rien de mieux pour augmenter l’efficacité du pédalage. Un modèle avec une molette de réglage vous assurera un maintien plus précis. Vos pieds seront alors mieux calés tout au long du pédalage.

Les parties les plus importantes d’une chaussure de vélo

La semelle

Il s’agit d’une composante essentielle d’une chaussure. Selon votre niveau de pratique et aussi vos exigences, elle peut être rigide ou semi-rigide.

Une semelle rigide est adaptée à un cycliste régulier ou celui qui recherche la performance. Très légère, elle est souvent fabriquée avec de la carbone qui ne se déforme pas sous la poussée. Complétée par un serrage micrométrique, ce type de semelle vous permet de transmettre le maximum d’énergie lors du pédalage. Bref, une semelle rigide vous assure un meilleur rendement pendant votre pratique.

Une semelle semi-rigide quant à elle s’adresse plutôt à un cycliste débutant ou encore un cyclotouriste. Elle vous intéressera si vous misez plus sur le confort que la performance. Dans ce cas-là, optez pour une semelle semi-rigide dotée d’un alliage. Ce dernier peut être en polyamide, fibre de verre ou encore en nylon). Elle est beaucoup plus souple qu’une en carbone.

Le système de serrage

Les scratchs aussi pratiques que solides : les scratchs sont parfaits pour les débutants. Ils sont confortables et offrent aux pieds un excellent maintien. De plus, ils sont faciles à ajuster même pendant que vous pédalez.

Le serrage micrométrique : ce système vous permet d’ajuster votre chaussure selon la morphologie de votre pied. Vous pouvez également la resserrer pendant le pédalage pour ne pas perdre en rendement.

Les lacets : certains modèles haut de gamme ont les lacets, offrant un look vintage sans perdre en performance ni rigidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *